ÉTUDE SUR LES IMPACTS DES ACTIVITÉS DE PLEIN AIR NON MOTORISÉES ET LE POTENTIEL RÉCRÉATIF DANS LA MRC DES PAYS-D’EN-HAUT

C’est afin d’appuyer concrètement les acteurs de développement, les gestionnaires de réseaux et les décideurs que la SOPAIR s’est engagée au printemps 2015 à réaliser une deuxième phase au projet d’étude d’impacts économiques des activités non motorisées. Cette étude effectuée avait donc pour objectif de dresser un portrait actuel et potentiel du plein air dans les Pays-d’en-Haut et de fournir à l’ensemble des intervenants dans la matière des données assez précises sur les habitudes de consommation des différentes clientèles de plein air sur le territoire et sur les attentes des utilisateurs par rapport au produit plein air. Ce projet permettra aux élus, aux commerçants ainsi qu’à l’ensemble des intervenants en matière de développement du plein air de prendre des décisions plus éclairées en ce qui concerne les projets de conservation et d’aménagement d’infrastructures de plein air. Nous présentons en ligne les résultats de cette études.

Rapport

Brochure synthèse des constats et recommandations